Marie-Noëlle MEDIN ROIS

Entrez votre texte ici

uments :

 

Comparaison & Authentification en écritures et  documents

 

Avant de vous engager dans une procédure juridique, une authentification graphologique peut confirmer ou infirmer vos doutes sur divers documents : lettre anonyme, conformité de signatures, chèques, offres de crédits, cessions de parts, testament, reconnaissance de dette, acte de naissance, etc...

 

 

Graphologie en Ressources Humaines : le recrutement, la promotion professionnelle, la réorientation professionnelle, le Burn-Out

 

L’entreprise trouve dans une étude graphologique les points forts et les points faibles d’un candidat en fonction du profil de poste, elle permet de mieux connaître son potentiel et ses modes de fonctionnement. Le recruteur peut, ainsi, compléter son appréciation sur la personnalité du candidat et l’aider à trouver l’adéquation entre le candidat et le poste ciblé.

 

Une présélection des candidatures, par le biais du tri graphologique, est un gain de temps, le recruteur ne reçoit en entretien que les candidats qui correspondent au profil recherché.

 

L’étude graphologique peut valoriser un candidat qui a des difficultés lors de ces entretiens ou alerter un recruteur sur un candidat de bonne impression mais dont l’investissement reste moindre.

 

Une étude peut aussi vous conseiller sur les évolutions de carrières et promotions de vos collaborateurs.

L’étude graphologique est un complément d’information, un conseil, une aide à la décision, qui vient en complément d’entretien, et non un outil de décision à elle seule.

 

 

Graphologie Adulte, Enfant et Adolescent : l'orientation professionnelle, orientation scolaire, et pour les enfants : dyslexie, dysgraphie, graphothérapie...

 

Pour le particulier, l’étude graphologique permet de mettre ses aptitudes, sa capacité d’intégration, ses valeurs personnelles, son intelligence et son activité. Il peut ainsi clarifier ses objectifs. L’étude graphologique peut l’aider dans sa recherche d’emploi, s’il veut changer d’orientation ou pour une meilleure connaissance de lui-même.

 

L’adolescent, qui veut à la fois s’émanciper ou revendiquer son autonomie, peut éprouver certaines difficultés ou souffrances pouvant être résolues. L’étude graphologique aide à trouver des solutions, des éléments de réponse, permettant à celui-ci à mieux se cerner et à faire des choix.

 

Chez les enfants, dont l’apprentissage de l’écriture est long, l’étude graphologique permet de mieux comprendre son caractère et de faire une ébauche de sa personnalité. Elle décèle des éventuelles difficultés d’apprentissage, certains troubles du comportement, un retard affectif, voir dysgraphie ou une mauvaise latéralisation. Ainsi, l’étude permet d’orienter l’enfant soit vers une graphothérapie, c'est-à-dire une rééducation de l’écriture, soit vers un orthophoniste ou tout autre spécialiste pouvant l’aider à résoudre ses difficultés.

 

­

Psychopathologie (dépression, obsession, névrose,...)­

 

L’examen approfondi d’écritures pathologiques peut nous restituer des signes-symptômes permettant de découvrir ce que de longs entretiens révèlent péniblement parfois.

 

Mais, la graphologie a ses limites, elle ne permet pas de déceler le degré de gravité de la maladie. Par contre, avec ou sans maladie, les tendances du caractère restent, la graphologie étudie la personnalité du scripteur et peut ainsi aider le malade, le milieu hospitalier et la famille.­